Où en est le chantier de construction de l’Ecotron Île-de-France (CNRS, Saint-Pierre-lès-Nemours) ?

TRANS-FAIRE assure une mission d’AMO HQE avec certification pour la construction de l’Ecotron Île-de-France à Saint-Pierre-lès-Nemours, pour le compte du CNRS.

Le chantier accélère. Après une phase indispensable de synthèse EXE, les modules de façade préfabriqués en atelier sont installés. Avec cette technique, le hors d’eau / hors d’air est réalisé en seulement 4 mois.

L’opération, déjà certifiée HQE pour les phases de programmation et conception, vise un profil ambitieux : 4 cibles Très Performant ; relation du bâtiment avec son environnement (1), choix des matériaux et systèmes (2), chantier propre (3) et gestion de l’eau (5). Une seule cible est traitée au niveau Base : qualité sanitaire des espaces (12). Les autres sont donc atteintes au niveau Performant.

Ce profil se traduit dans le bâtiment :

  • Insertion paysagère par des volumes sobres et l’emploi de bois en façade.
  • Volume de bois mis en œuvre de 84 m3/m² ; façades, charpentes, bardages, menuiseries extérieures et intérieures…
  • Chaufferie 100% bois. Performance RT2012 – 20%.
  • Zéro rejet d’eaux pluviales via des noues d’infiltration.
  • Toitures végétalisées avec 20 cm de terre végétale provenant du site (et support d’expérimentation scientifique).
  • Haut niveau de confort intérieur ; éclairage naturel, ventilation naturelle, protections solaires par stores extérieurs à lames orientables, isolation acoustique renforcée…
  • Maître d’œuvre : Louis Tequi
    Entreprises : Revil (GO/VRD) ; Belliard (Clos-Couvert) ; Derichebourg (CVC) ; Rovalec (Electricité) ; Nervet Brousseau (plomberie), Neyrat (peintures), Giffard (menuiseries intérieures)